© Gregory Batardon

Enseignante
  • 2020
    « Dance first think Later »
    projet de l’association ARTA SPERTO
  • 2020
    « Clockwork »
    performeuse, mis en scène par Gerard & Kelly
  • 2020
    « Small G »
    comédienne, mis en scène par Anne Bisang
  • 2020
    Solo Danse Séoul inauguration Ambassade suisse
    chorégraphe et danseuse
  • 2019
    « NOUS/1 »
    chorégraphe, mis en scène par Fabrice Gorgerat
  • 2018
    « Au bord de moi-même »
    chorégraphe, danseuse et metteuse en scène avec Carmen Perrin
  • 2018
    « Sull’ultimo movimento »
    chorégraphe et danseuse, mis en scène par Fabrice Gorgerat en collaboration avec la chorégraphe Perrine Valli

L’engagement artistique de Tamara Bacci a toujours consisté à se confronter à l’inconnu et à pratiquer l’art comme une expérimentation pour qu’il devienne un savoir. Elle ne s’arrête jamais à la forme d’une œuvre, puisqu’elle possède l’intuition que la forme s’adaptera toujours à son contenu. Appréciant travailler en collaboration, c’est dans la confrontation à d’autres formes d’écritures, de pensées, de visions qu’elle s’épanouit. Tamara Bacci débute par une carrière de danseuse classique et néo-classique, puis s’oriente sur la médecine ayurvédique et le yoga, la danse contemporaine et la chorégraphie. En parallèle à ses multiples activités, elle s’intéresse au théâtre en tant que comédienne, tout en exerçant comme pédagogue et chargée de diffusion dans un théâtre. Elle apprécie expérimenter des choses, les mettre en équilibre et en déséquilibre les unes avec les autres, les unes par rapport aux autres. Aujourd’hui, sa curiosité insatiable l’a amenée à devenir jongleuse professionnelle et slalomeuse.

Tamara Bacci se forme à la danse par le classique et le néo-classique chez Béatrice Consuelo au Ballet junior de Genève. Puis, elle poursuit une carrière de danseuse classique à l’Opéra de Berlin, puis néo-classique au Béjart Ballet Lausanne, Netherlands Dance Theater en Hollande et la Cie Linga à Lausanne. Tout au long de son parcours de comédienne, chorégraphe, danseuse, elle croise Foofwa d’Imobilité, Cindy Van Acker, Thomas Lebrun, Gilles Jobin, Cie Quivala, Estelle Héritier, Juan Dominguez, Perrine Valli, Kiriakos Hadjiioanou, Romeo Castellucci, Ken Ossola, Kirsten Debrock, Pascal Rambert, Guillaume Béguin, Mathieu Bertholet, Fabrice Gorgerat, Berclaz de Sierre, Anne Bisang, Eric Linder, Carmen Perrin, Anne Bisang, Gerard&Kelly. En 2017, à force de cavaler à droite et à gauche, la Confédération lui décerne Le Prix suisse de Danseuse d'exception.