S’amarrer à Marivaux

28.02.2022 – 04.04.2022

Au cours de cet atelier, les étudiant.e.s se confrontent à l’acte II de « La Seconde Surprise de l’amour » de Marivaux, c’est-à-dire à une dramaturgie qui témoigne d’une expérience du mouvement permanent et incertain de la pensée. L’atelier s’attache donc à révéler le mode spécifique de progression de cette écriture en s’arrêtant pas à pas sur tous les reliefs et anfractuosités du langage qui révèlent autant de bifurcations de la pensée. Il s’agit ainsi pour les étudiant.e.s de trouver, dans la matérialité et le mouvement du langage, une lecture qui dépasse l’approche psychologique ou narrative afin de nourrir un jeu concret et dynamique.

Objectifs
  • Précision de la lecture
  • Conscience de la nature du langage
  • Concentration sur le développement de l’argumentation
  • Perception synthtétique et dynamique de l’œuvre
  • Dépassement d’un niveau de lecture anecdotique ou psychologique
Axe de travail

Lecture de la dynamique dramaturgique par la construction langagière