Tchekhov, derniers actes

25.05.2021 – 30.06.2021

L’atelier prendra, comme matière de travail, les actes finaux de trois pièces fondamentales de Tchekhov  : « La Mouette », « Les Trois Sœurs » et « La Cerisaie ». Dans chacun de ces textes, Tchekhov déploie minutieusement la notion de fin voire de finitude qui se dégage d’un départ concret, d’un déplacement réel des personnages vers ailleurs, vers un nouveau commencement, encore incertain.

La fin d’une pièce initie ainsi le début d’une autre à venir, à imaginer. C’est une occasion privilégiée pour les étudiant.e.s d’explorer l’endroit de l’instable, de l’entre-deux, du « no man’s land ».

Au cours de leur recherche, les étudiant.e.s utiliseront un espace scénique bi-frontal pour accentuer l’impression de passage, de couloir et d’horizon ouvert, poreux.

  • Mettre en jeu une dynamique d’écoute pour découvrir le corps « rêvant ».
  • Visiter la notion d’espace : sentir ce qu’un lieu spécifique implique et trouver l’émergence d’un personnage à partir de l’espace vide.
  • Comprendre la parole comme un sens à part entière, décrypter ce que les mots cachent, habiter, par une écriture personnelle, les ombres d’un texte et les failles d’un personnage.
  • Rassembler les trois premiers objectifs dans un esprit de jeu puis les confronter à la rencontre avec un.e partenaire et à l’irruption de l’imprévu.
  • Utiliser le rêve pour construire un parcours et dépasser, par l’imagination et l’utopie, la simple notion d’interprétation.
Références
  • Notes ou correspondances de Tchekhov
  • Filmographie de Nikita Mikhalkov