Ecole supérieure de théâtre établie à Lausanne, Les Teintureries accueillent, sur une durée de 3 ans, des étudiants.es en formation professionnelle à plein temps. Accessible sur concours, la formation des Teintureries conduit à un diplôme attestant de la capacité des étudiant.e.s sortant.e.s à s’insérer dans leur milieu professionnel. Former des jeunes artistes aujourd’hui, c'est participer à l'avenir du théâtre francophone. Pour répondre à cette exigence, Les Teintureries concentrent leur formation sur l’art de l’acteur.trice tout en confrontant les étudiant.e.s aux différentes pratiques artistiques en lien avec leur métier.

Dans un esprit de rigueur et de rayonnement professionnels, Les Teintureries développent des collaborations régulières avec, d’une part les hautes écoles d’art, et d’autre part des institutions théâtrales renommées. Des liens fondateurs entre les étudiant.e.s et les personnalités majeures du milieu artistique se tissent lors de ces rencontres et permettent aux futur.e.s jeunes acteur.trices de développer, au cours de leur formation aux Teintureries, un réseau professionnel essentiel à la réussite de leur carrière.

Les Teintureries est reconnue d’utilité publique par le Département de la Formation et de la Jeunesse du Canton de Vaud (décision du 23 mars 2000).

Le Syndicat Suisse Romand du Spectacle (SSRS), par l’Union des Théâtres Romands (UTR) et par la Télévision Suisse Romande (RTS) reconnaissent le statut professionnel des diplômes délivrés par les Teintureries (décision des 7 et 15 mai 2001).

Appréhender la diversité des univers artistiques, répondre aux différentes attentes des metteur.e.s en scène, développer une force de proposition au sein d’un projet quel qu’il soit – interprétation d’un texte, écriture de plateau, création collective, etc. –  tels sont les objectifs ambitieux des Teintureries. Pour les atteindre, l’école met en place et coordonne, sur trois années, des cours réguliers et des ateliers approfondis dirigés par des artistes reconnus et compétents dans des domaines très variés. Dès la fin de la première année, les travaux d’envergure particulière donnent lieu à des présentations publiques.

Les Teintureries répondent à une double gageure  : attentives à défendre les enjeux essentiels des grandes écritures – qu’elles soient classiques ou contemporaines –, l’école forme aussi les acteur.trices à l’écriture de plateau, créant un dialogue permanent entre les notions perméables d’interprétation et de création.

Elle porte une attention particulièrement soutenue aux diverses formes de physicalité, à l’expression vocale, à  l’improvisation et aux différentes techniques du masque. En soutien à cette exigence pratique, les étudiants.es bénéficient d’une formation théorique et dramaturgique. L’art de l’acteur, c’est aussi le jeu à la caméra  : outre les ateliers spécifiques organisés par les Teintureries, une collaboration régulière avec l’ECAL (Département cinéma) donne lieu à des travaux dirigés par des réalisateur.trices de différents horizons. Ces expériences pratiques sont relayées par des cours d’histoire du cinéma et d’analyse de films.

Confronté.e à ces multiples univers, l’étudiant.e pourra, au fur et mesure de sa formation, aussi bien générer une démarche personnelle que s’insérer dans une expérience collective. Au-delà du cursus, Les Teintureries offrent aux étudiant.e.s en dernière année de formation la possibilité de proposer un projet personnel sous forme de laboratoire, d’essai ou de travail d’esquisse présenté au public.

L'école dispose d'installations modernes composées de salles de cours et de répétition, d’un local pour les costumes et accessoires, d’une bibliothèque et d’espaces modulables pouvant accueillir jusqu’à 80 spectateurs.